Formation multidimensionnelle : Cohésion sociale-sexualité-créativité

La formation multidimensionnelle à la cohésion sociale, à la sexualité et à la créativité est un impératif pour la Centrafrique. Basée sur la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme (DUDH),  les appels de l’UNICEF et les interpellations de nos leaders religieux, la formation que le CCU entend dispenser vise un approfondissement des enjeux du vivre ensemble, les principes de la non-violence active, une sexualité plus responsable et un engagement plus créateur dans la société.

Ière Partie : Éducation à la cohésion sociale

Module I : A la découverte de la Paix
La paix vient du coeur

Qu’est ce que la paix ? Que dire ? Que faire ? Que vivre ? Les 7 dimensions d’une société harmonieuse. Les conditions de la paix.

 

 

 

 

Module II : La gestion des relations humaines
Voir différemment est une chance

Pour un meilleur vivre ensemble, quel langage, quelles attitudes, quelles relations ? Comment gérer les différences ethniques, régionales et religieuses dans un Etat pluriel pour un meilleur vivre ensemble ?

Module III : Les conflits : naissance, escalade et prolifération
La prolifération de la violence conduit à la mort !

L’émergence et la gestion des conflits : analyse des enjeux, risques et défis. Réflexion et débats sur l’escalade des conflits en violence armée.

 

 

 

 

Module  IV : La résolution des conflits : niveau personnel et niveau institutionnel

A la recherche des solutions aux conflits. Les principes de la non-violence. Le rôle des institutions publiques : Vérité-Justice-Réparation-Réconciliation.

 

 

 

Module V : les principes de la non-violence active
Barthélemy BOGANDA : Zo Kwe Zo ! Nourrir, Vêtir, Loger, Soigner, Instruire! « La civilisation n’est autre chose que le respect des droits du prochain ! »

Quel sens donner à la non-violence active dans un environnement marqué par la violence ? Les principes de la non-violence active :

  • Un esprit ferme et une âme courageuse
  • La visée d’une communauté régie par l’amour divin
  • Une résistance active aux forces du mal
  • L’endurance d’une souffrance rédemptrice
  • L’amour au cœur de l’action
  • La conviction que l’univers est régi par un Dieu juste.
Module VI : Le sens du volontariat 
Martin Luther King, Jr. :
« Celui qui accepte le mal sans lutter contre lui, coopère avec lui. »

La paix est une question de volonté. Au-delà des déclarations et des décrets, elle vient du cœur. Elle se construit par l’engagement volontaire et volontariste.

 

 

 

 

 

Module  VII : les valeurs socioculturelles de l’Afrique
Tous les hommes sont égaux en dignité !

« Si la branche veut fleurir, qu’elle honore ses racines. » Titinga Pacéré. Seule une morale vivante qui permet à l’Afrique de générer une fidélité créatrice avec ses coutumes, c’est-à-dire, rester fidèle aux principes valorisants des traditions tout en travaillant à les adapter à la modernité, sauvera l’Afrique. Il y a là un travail de purification et d’enrichissement à opérer pour rendre les sociétés africaines multiculturelles.

Module VIII : Les valeurs éthiques du  christianisme et de l’Islam
Prendre soin de la maison commune est un devoir !

Les valeurs du Christianisme et de l’Islam sont inséparables de la dignité humaine et du bien commun. Elles visent le bien et orientent les consciences humaines vers la réalisation des commandements divins.

 

 

 

IIème  Partie : Education à une sexualité responsable, mature et adulte

Module I : Eveil de la conscience aux trois dimensions de la vie : Moi-Autrui-Dieu

Créé par Dieu, l’être humain reçoit de son Créateur la plénitude de son existence. Mais pour s’épanouir tout Homme a besoin de prendre conscience de son Moi intérieur mais aussi et surtout des autres.

Module II : Ouverture sur les maladies sexuellement transmissibles

Les maladies sexuellement transmissibles (MST) sont des infections qu’on peut contracter pendant les rapports sexuels avec un partenaire infecté. Comment les prévenir ? Quels choix opérer entre abstinence, fidélité et préservatifs ?

Module III : Vivre positivement et dynamiquement avec le VIH/SIDA

Une fois contracté, le VIH/SIDA n’est pas une fatalité. Un séropositif qui prend soin de sa santé est aussi bien portant qu’un séronégatif. Mener une vie positive, c’est regarder la vie avec optimisme, confiance et joie. Tandis qu’une existence dynamique se démarque par l’initiative, la créativité et le goût de l’aventure !

 

Module IV : Se connaitre pour grandir en valeurs et en vertus

La vie est un art qui mérite d’être soignée, estimée et améliorée quotidiennement. En effet, chaque personne est unique en son genre et toute vie est un don de la Providence. Pour bâtir des relations saines, il faut de la conviction, de la détermination, de l’empathie et une bonne gestion des différences.

 

Module V : Déployer son leadership au service des autres

Toute personne est un leader en acte ou en puissance. Cependant, le leadership à l’instar d’un parapluie a besoin d’être déployé pour le service d’une humanité meilleure. «Ma vie toute entière, je l’ai consacrée à ce combat des Africains. J’ai combattu la domination blanche et j’ai combattu la domination noire. J’ai chéri l’idéal d’une société démocratique et libre dans laquelle tout le monde vivra ensemble, en harmonie et avec des opportunités égales. C’est un idéal pour lequel j’espère vivre. Mais, Seigneur, s’il le faut c’est un idéal pour lequel je suis prêt à mourir. » Nelson Mandela

L’équipe de formation :
  • Barwendé Médard SANE, SJ; Aumônier Directeur du CCU, fondateur du réseau des volontaires de la paix (RVP), et initiateur du Conseil National de la Non Violence Active (CNNVA).
  • Jules SOH, SJ ; Chargé des programmes de formation au CCU.
  • 10 autres formateurs et enseignants ; expérimentés dans les domaines concernés.