La formation à la paix et au volontariat

L’Education à la Paix, à la Cohésion Sociale et à la Médiation est un impératif pour la Centrafrique. Basée sur la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme (DUDH), la Charte de l’UNESCO et les Cours du Professeur A. Gopfert du CERAP, la formation dispensée par le CCU vise un approfondissement de la compréhension de la paix, les enjeux des relations humaines, l’escalade des conflits et les processus de réconciliation. Cette formation élargit l’horizon des participants sur le thème de la paix et favorise le développement de comportements favorables à un meilleur vivre ensemble par des techniques de médiation pragmatiques et une émulation de la bonne volonté.

Module I : A la découverte de la Paix

Qu’est ce que la paix ? Que dire ? Que faire ? Que vivre ? Les 7 dimensions d’une société harmonieuse. Les conditions de la paix. Différence entre paix négative et paix positive. Ouverture sur la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme (DUDH) et les valeurs universelles : dignité humaine, bien commun et protection des faibles.

Module II : La gestion des relations humaines
Voir différemment est une chance

Pour un meilleur vivre ensemble, quel langage, quelles attitudes, quelles relations ? Les messages risqués et toxiques  et leurs conséquences : insultes, moqueries, préjugés…les modes de relation avec autrui : connaissance, reconnaissance, sympathie et sollicitude. Comment gérer les différences ethniques, régionales et religieuses dans un Etat pluriel pour un meilleur vivre ensemble ?

Module III : Les conflits : naissance, escalade et prolifération
Barthélemy BOGANDA : «La civilisation n’est autre chose que le respect des droits du prochain ! »

L’émergence et la gestion des conflits : analyse des enjeux, risques et défis. Réflexion et débats sur l’escalade des conflits en violence armée. Comment se prolifèrent les conflits en Afrique et où situer les responsabilités ? Les défis d’un comportement panafricaniste.

Module  IV : La résolution des conflits : niveau personnel et niveau institutionnel

A la recherche des solutions aux conflits. Les principes de la non-violence. Le rôle des institutions publiques : Vérité-Justice-Réparation-Réconciliation.

Module V : Le sens du volontariat  
Martin Luther King, Jr :
« Celui qui accepte le mal sans lutter contre lui, coopère avec lui. »

La paix est une question de volonté. Au-delà des déclarations et des décrets, elle vient du cœur. Elle se construit par l’engagement volontaire et volontariste.

Si tu veux la paix, fais le travail de la paix.

L’équipe de formation :
  • Barwendé Médard SANE, SJ; Aumônier Directeur du CCU, fondateur du réseau des volontaires de la paix (RVP), et initiateur du Conseil National de la Non Violence Active (CNNVA).
  • Jules SOH, SJ ; Chargé des programmes de formation au CCU.
  • 10 autres formateurs et enseignants ; expérimentés dans les domaines concernés.